Le Concours des villes, villages et Maisons fleuries organisé par le Comité Départemental de Fleurissement au sein de la SHOL

 

 

Embellir, fleurir, végétaliser : un rôle social fondamental de nos jours

 

Une action initiée de longue date et une confiance sans cesse renouvelée.


Il y a 50 ans, au lancement de la campagne nationale, par M. BURON, Ministre du Tourisme, le Préfet du Loiret a demandé à la Société d’Horticulture d’Orléans et du Loiret de prendre en charge l’organisation du concours de fleurissement dans le département.
Au moment de la mise en oeuvre des lois de décentralisation (lois DEFERRE) ; l’organisation du concours fut confiée aux Conseils Généraux.
Au vu des travaux réalisés les années précédentes, le Conseil Général du Département du Loiret a accordé sa confiance à la Société d’Horticulture d’ Orléans et du Loiret en lui délégant la gestion du Comité Départemental de Fleurissement.
M. Claude LEFORESTIER, successeur à la présidence de M. Henri COULLAUD, assure un développement rapide et large du concours auprès de l’ensemble des communes et tout particulièrement des communes rurales.

Pour cette mission d’organisation du concours et de promotion des actions d’embellissement et de fleurissement, la SHOL possède des atouts majeurs.

Les contacts et les visites sur sites sont des moments privilégiés pour faire un travail en profondeur avec les élus et les agents communaux dans le but de :
-    Définir les actions à entreprendre
-    Etablir les priorités
-    Choisir les espèces végétales les mieux adaptées au contexte en tenant compte des possibilités d’entretien.

La SHOL organise également des actions de formation pour les responsables locaux, élus et agents communaux.

Les actions sont réalisées en toute indépendance par le réseau de référents de la SHOL, composés de professionnels et de techniciens expérimentés, bénévoles.

Les actions et suggestions de la SHOL complètent, le cas échéant, les actions plus formelles d’autres intervenants comme le Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d’Environnement (CAUE).

Au sein des communes, les réalisations des particuliers concourent très largement à l’embellissement et au fleurissement aux cotés de celles mises en place par les municipalités.

Dans ce cadre, le maillage du département par les sections géographiques de la Société d’Horticulture d’Orléans et du Loiret, au nombre de quatorze, assure une présence permanente sur le territoire.

 

PALMARES 2016 - VOIR RUBRIQUE REMISE DES PRIX