SECTION DE SAINT-DENIS-EN-VAL SAINT-JEAN-LE-BLANC

 

CONTACTS :

Jean-Pierre BAUDEUF - j.baudeuf@wanadoo.fr

 

PRESENTATION :

Le jardin des écoliers est la principale activité de la section. Les bénévoles y interviennent deux fois par semaine.

Démonstrations greffage, taille, art floral, conférences, voyages.

Participation aux manifestations horticoles des deux communes.

 


 

 

 

PROCHAIN RENDEZ-VOUS 2017

 

-----------------------------------------------------

 

 

Vingt ans après…

….Noces de porcelaine au jardin des écoliers

de Saint Denis en Val

 

 

Un événement important est en cours de gestation au sein de l’équipe de bénévoles… marquer les vingt ans d’existence de notre jardin, en compagnie des enfants, de l’encadrement, des familles des sympathisants, et des notables de notre village et de la région.

 

La date du dimanche 17 septembre 2017 est retenue, les portes  seront encore plus grandes ouvertes cette année  pour accueillir plus de trois cents enfants qui ont appris les rudiments du jardinage durant deux années, et la cinquantaine de moniteurs  qui ont fait fonctionner « cette sacrée machine ».

 

Quelques repères

Le thème de cet anniversaire est « le clown- jardinier », un thème  qui sèmera le rire.

 - Une exposition d’images toutes aussi souriantes retracera les bons moments d’apprentissage des écoliers avec la complicité des « fidèles-papy »

- Les choristes de « l’instant musical » feront s’envoler des notes dans un ciel bleu, des chants-jardiniers.

- La remise des récompenses des enfants accompagnés du diplôme attestant leur présence et leur formation.

- Une collation conviviale éveillera les souvenirs d’hier.

 

Pensons aussi à l’avenir d’un jardin qui va prendre de la « grandeur » ; de nouveaux projets sont dans les cartons, nous comptons sur les nouvelles générations « d’écoliers-jardiniers » et de nouveaux moniteurs qui assureront la pérennité après ces vingt ans de communion.

 

Apprenons par cœur ce message inscrit sur les diplômes : « J’ai acquis les connaissances et les gestes que je pourrai transmettre plus tard » 

 

 L’équipe jardin 

 

 




 

Ce dimanche  9 juillet ……. Balade marceline !


En compagnie de quelques membres de la section SHOL de Saint Denis en Val et Saint Jean le Blanc, balade dans le berceau de l’horticulture orléanaise qui débute « au pays des roses d’autrefois » : à l’ombre de l’église Saint Marceau, la roseraie Jean DUPONT.

Malgré la parade florale achevée, de nombreuses hampes jouent encore les prolongations : elles s’appellent  Melle de Vauzelles, Lonette Chenault, Thermidor et bien d’autres. Un petit détour par « Blanc pur » la première rose  orléanaise (défleurie aujourd’hui) obtenue en 1820 par Paterne Mauget qui allait ouvrir le chemin à de nombreuses générations de rosiéristes orléanais.

La Route d’Olivet garde quelques enseignes jaunies des pépiniéristes de la grande époque… parmi elles HEMERAY-AUBERT, où l’on découvre par une petite venelle secrète les plantations horticoles, beaucoup d’arbres de valeur, de collection constituant un sous-bois sombre, une vraie cathédrale végétale  qui incite à la contemplation, à la rêverie.

 


Un peu plus loin, de l’autre côté de la rue, le Parc du Moins-Roux, emplacement des pépinières RIGOLET-BRUZEAU et des grandes pépinières BARBIER, où sont conservés de nombreux « pieds-mères » des cèdres qui soulignent de grandes allées, où devaient s’activer la centaine de jardiniers, à greffer, bouturer, semer, repiquer, planter pour une production destinée en partie à… l’exportation !  

 


La balade fait des détours par des venelles et aboutit au Jardin des Plantes, jardin phare d’Orléans.

Casse-croûte sous le Gingko biloba pour se protéger de la pluie, et visite des principaux pôles d’intérêts, l’Orangerie, serre de pierres et de verre construite en 1836 et inondée par la Loire de 1856, se transforme aujourd’hui et subitement en salle de réception !!!!  Le jardin régulier et ses carreaux de plantes annuelles multicolores et le jardin composite tout en courbe planté d’arbres remarquables.

Tout à l’ouest, le jardin de roses, pour apprécier cet aménagement paysager, il faut lire « la faute de l’abbé Mouret » d’Emile ZOLA, l’aventure « tragico-romantique » d’Albine et Serge au jardin des délices.

 

 


Les jardins climatiques sont séparés par de grands murs réservoirs de chaleur entre lesquels prennent place un jardin alpin, un jardin fruitier, un jardin méditerranéen, un petit voyage végétal au Jardin des plantes exotiques.

La pluie bienfaitrice tombe toujours et notre balade se termine, nous pensons aux pépiniéristes, aux rosiéristes,  qui ont fait vibrer un quartier d’Orléans devenu un exemple de réussites horticoles … qui ont enrichi tous les jardins du monde.   

 

                                                                                                              JP Baudeuf

 

 

 

 


 

 

 

 

Ce jour-là…..Tous les jardiniers se sont donné la main !


Ce 11 juin 2017, la section SHOL de Saint Denis en Val-Saint Jean le Blanc était représentée aux Portes Ouvertes de jardins particuliers « Bienvenue dans mon jardin au naturel », organisées par France Nature Environnement.

Parmi la quarantaine de jardiniers volontaires de l’agglo, le jardin des écoliers de Saint Jean le Blanc et un adhérent « sholien » de Saint Denis en Val ont présenté aux visiteurs chacun un plat de leur passion, le végétal horticole, le végétal au naturel, la plante qui nourrit dans un écrin organisé ou son contraire.



Pour l’école-jardin de Saint Jean le Blanc, les enfants, soutenus par une équipe de bénévoles passionnés, apprennent à cultiver le fruit de la terre, apprentissage important pour toute leur vie et démarche indispensable pour manger « propre ».

Chez notre particulier, un petit potager en carrés cultivés s’inspire de l’histoire de l’Art des jardins à l’époque où ceux-ci étaient un lieu de travail intense et de prière.

Le jardin est composé d’un axe sur lequel s’accrochent les carrés de légumes feuilles, légumes racines, légumes fèves, de haricots...qui poussent dans un sol organique favorable aux milliards de micro-organismes qui « travaillent pour nous » !

Une petite clôture décorative, sur laquelle poussent de la vigne et du houblon annuel, protège le jardin.


 

Ce quadrilatère procure de la sueur à son jardinier rêveur mais aussi de la délectation à cultiver, pour le plaisir et enrichir la bonne table.

 Deux jardins représentatifs, l’un pour l’école pratique et l’autre faisant référence à la fois au dessin et l’intégration de la plante nourricière dans son espace ; deux conceptions qui ont apporté la qualité et le « savoir-jardin » apprécié des visiteurs à la recherche « du petit machin ou du petit truc, du petit bidule » que l’on trouve difficilement dans nos livres.

 

JPB 

 

 



 

 

 

A Melleray…. « Un public-jardin »  pris par la taille !


La Société d’Horticulture de Saint Denis en Val-Saint Jean le Blanc organisait ce 26 mars une démonstration  de taille fruitière et d’ornement dans le cadre des vergers de Melleray et dans le jardin de Jacki LESELLIER pour les rosiers et arbustes.

 


Entre deux rangées de fruitiers, palmettes de poires William’s et Conférence,  Jérôme BROU maitre des lieux et arboriculteur a captivé les vingt-cinq personnes, en apprenant les définitions de base, les boutons à fruits prêts à éclore , les coursonnes, les lambourdes, les dards, et surtout,  mettre en pratique la délicate opération de coupes …..au bon endroit ! Une assistance intéressée va pouvoir maintenant faire « fructifier » ces précieuses informations.

Dans un superbe jardin d’arbres, de fleurs de « vert-printemps », la taille d’ornement concerne rosiers et arbustes. Deux consignes : aérer l’intérieur des végétaux et tailler la majorité des arbustes à floraison printanière après les fleurs.


 

Belle matinée de printemps,  le soleil et le « coucou » ont porté les signes prometteurs  d’une belle saison ….au jardin ! 

 

 

 


 

 

 

17 novembre


Dans le cadre d'Histoire Patrimoine et Histoire Locale de St Denis en Val, la section SHOL locale a été sollicitée pour faire partie d'un groupe de recherches sur la flore locale. Nous avons fait appel à Jean-Paul Corolleur, référent botaniste de la SHOL Départementale.

Quatre chemins ont été choisis en fonction de leurs diversités végétales et leur situation géographique :

- le chemin des Mouïses, lieu comportant de nombreux fossés en raison d'une grande humidité

 

 

- le chemin de la Bourbière, un paysage plus agricole

 

 

- le chemin de la Bretache, du nom d'une maison datant du 16ème siècle

 

 

- le chemin de Loire

 

 

Il serait interessant que ces chemins soient utilisés par les promeneurs du dimanche après-midi, par les sportifs et enfin par les botanistes avertis !...

 

 


 

 

 

RENCONTRES ENTRE JARDINIERS D'HIER ET JARDINIERS DE DEMAIN AU JARDIN DES ECOLIERS DE SAINT DENIS EN VAL

Quinze résidents de la Maison de Retraite des Pinelles ont participé sous un beau soleil d'automne à un "après-midi au jardin des enfants" plein de petites découvertes.

Une table gourmande bien décorée par une belle palette de légumes, aubergines, carottes, courgettes, salades, tomates et haricots verts aux multiples couleurs, accueillait les visiteurs.

 

 

Les petites Manon et Marie ont expliqué aux dames comment équeuter des haricots verts de leur production, pendant que Maxime et Lenaig ont présenté de grandes photos sur les travaux du jardin, sous le soleil et parfois sous la pluie.

 

 

Quelques résidentes, bras dessus bras dessous avec les écoliers, ont découvert, admiratives, les parcelles de fleurs et de légumes, le fruit d'un travail soutenu sous l'oeil professionnel des bénévoles de la SHOL.

Une résidente a chanté "la belle jardinière" et le verre d'une convivialité communicative a fini cette sympathique séance qui a peut-être rappelé aux anciens le temps où un certain plaisir du travail et de la récolte savoureuse du potager étaient quotidiens.