SECTION DE SAINT DENIS EN VAL - SAINT JEAN LE BLANC

 

CONTACTS :

Président : Eric VINCENDEAU - 06 72 79 36 17 - cateric45@hotmail.fr

Vice-Président : Jean-Pierre BAUDEUF - 06 66  12 60 88 - j.baudeuf@wanadoo.fr

Trésorier : Jean GROLEAU - 06 81 13 35 02 - groleauj@wanadoo.fr

 

PRESENTATION :

Le jardin des écoliers est la principale activité de la section. Les bénévoles y interviennent deux fois par semaine.

Démonstrations greffage, taille, art floral, conférences, voyages.

Participation aux manifestations horticoles des deux communes.

 


 

 

A Saint-Denis-en-Val…

 Journée de fête au jardin des écoliers

 

Ce samedi 28 septembre, les portes sont ouvertes au jardin de Saint-Denis-en-Val pour accueillir les notables de notre commune, les parents et bien sûr les enfants-jardiniers, acteurs principaux de notre journée.

 


Le thème est donné : les fables de La Fontaine. Chaque enfant a toiletté sa parcelle mais en complément au milieu des cultures alignées au cordeau, un panneau peint par les artistes jardiniers  représentant une fable de leur choix.

 

 

Le Président Eric a distribué les diplômes aux deuxièmes années accompagnés d’un petit sac en toile de jute écrit « jardin des écoliers de Saint-Denis-en-Val » destiné à la récolte,  façon d’échapper aux sacs plastique !

Une présentation de la production de saison du jardin montre la diversité des légumes cultivés par les petites mains devenues habiles par le partage de connaissances de l’équipe de bénévoles.

 

 

 


Dans un décor naturel, une petite troupe de théâtre a fait une prestation très applaudie sur « le jardinier et son seigneur » ou l’incontournable « laboureur et ses enfants ».

 

                 

 

« Le travail est un trésor » a dit le grand maître. Cette journée a été un succès grâce à l’implication de tous. « Travaillez, prenez de la peine…creusez, fouillez, bêchez… », c’est ce que les enfants ont fait pour présenter aux visiteurs ce trésor : un beau jardin de fleurs et de légumes.

L’équipe du jardin des écoliers

 

 

 


 

Ce dimanche 15 septembre fut une belle journée de soleil et de jardin au pied du château de l'Isle de l'époque Renaissance puisque construit en...1530 !!!

 

 

Pour marquer l'événement des 500 ans de la Renaissance, la section de SDV-SJB a réalisé un parterre inspiré d'un "carreau" (trés simplifié) de Villandrycomposé de légumes-fleurs et d'un bassin central animé d'un jet d'eau, celle-ci avait un rôle important dans les jardins du XVIème  siècle.

 


Une bonne expérience, mais aussi de la sueur pour l'équipe "sholienne" !!

 


Un grand merci aux entreprises qui nous ont apporté "la matière", substrat, sable et plantes (FOURNIER-HOURY-JARDIN DE SOLOGNE-GRANDBIEN), la ville d'Orléans et la Municipalité de Saint-Denis-en-Val.

 

 


 

 

Ce 26 juillet 2019, la section de la Société d’horticulture de Saint Denis en Val-Saint Jean le Blanc invite ses adhérents à découvrir la Renaissance d’un jardin.

 

Au château de Chambord, un jardin « Le Nôtre » chez François 1er

 

 

 

Après deux annulations dues aux conditions climatiques, la troisième tentative était la bonne !

Un temps idéal pour visiter le parterre « à la française » entourant le château Renaissance.

Notre guide-jardin est notre sympathique ami Jacques RICHARD, paysagiste retraité. L’entreprise qu’il a créée a tout simplement réalisé ce jardin « à la française » inspiré à la fois de plans anciens et d’emplacements de maçonneries, de fosses de plantations découvertes lors de fouilles archéologiques.

Pour la genèse de ce projet, rien n’aurait été possible sans une aide financière extérieure :

Il s’appelle Stephen SCHWARZMAN, il est américain, il est riche et a fait don de 3,5millions d’euros pour financer l’ensemble des travaux des jardins.

Merci à ce mécène philanthrope engagé dans la préservation de l’héritage culturel universel.

Beaucoup d’informations techniques sont données par Jacques.

Quelques notes…

 

Pour ce superbe aménagement, l’entreprise RICHARD a obtenu des prix nationaux, notamment une Victoire du Paysage etc….

 

Bravo à tous les concepteurs et à la mise en pratique sur le terrain des volutes et contre courbe des broderies de fusains. (Je devine les difficultés de ces tracés géométriques complexes).

La technologie moderne a toutefois aidé les héritiers de Le Nôtre…

Le GPS pour la broderie, le laser pour les alignements de merisiers.

 

Une question subsiste…. Pourquoi s’être orienté sur un jardin à la française (Versailles-Vaux le Vicomte etc….) plutôt qu’un pur jardin Renaissance (jardins italiens, Villandry ????)

 

Notre esprit « anti-mauvaises herbes » a choqué de nombreuses personnes par la présence nombreuse d’adventices… L’entretien des massifs de vivaces est très moyen… Pas de phyto bien sûr, alors manque de bras, manque de crédits de fonctionnement ou cette nouvelle tendance « à laisser libre ??» (L’entreprise Richard intervient deux fois par semaine)

 

 Pour conclure….

Ces broderies si chères à LE NÔTRE …. L’entreprise RICHARD les a réalisées !! Nous les avons contemplées « vues du ciel » ou plus exactement de la terrasse du troisième ….  Splendide pour « l ’œil-jardin » de « nous autres » (comme disent les québécois).

 

Cette petite parenthèse enchantée nous a fait du bien au milieu de cet été sans eau, si dommageable pour le végétal !!

 

Quinze invités passionnés de jardins à la cour de François 1er